Nous utilisons les cookies propres et des tiers pour offrir nos services et de recueillir des données statistiques. Continuer la navigation implique l'acceptation. Plus d'información Accepter

10 questions au professionnel... Schotten & Hansen

23-05-2018
Aujourd'hui nous parlons avec Raimundo Cid, technicien expert de l'entreprise Schotten&Hansen, marque spécialisée en parquets et planchers bois.
Quels types de sols travaillez-vous?

Nous travaillons principalement les planchers bois de grand format. Chez Schotten & Hansen nous avons des longueurs maximales allant jusqu'à 5 mètres, avec des largeurs variables jusqu'à 36 cm. Nous avons de plus une deuxième marque, Holz Nett, avec laquelle nous travaillons du matériel plus industriel, ce qui nous permet d'ajuster un peu plus les prix.

Qu'est-ce qui fait la différence entre vos sols et les autres sols sur le marché?

En premier lieu, je soulignerais la technologie avec laquelle sont élaborés nos planchers, qui nous permet de travailler avec des dilatations proches de zéro. Grâce à cela, nous obtenons une installation beaucoup plus stable. De plus, le type de découpe qu'on applique déterminera non seulement la forme, mais aussi la texture que nous obtiendrons.

D'autre part, nous personnalisons notre matériel selon les préférences du client quant à type de bois, couleur, texture et finitions, mais toujours en respectant les caractéristiques esthétiques du bois. Par exemple, dans le cas où l'on veut changer une tonalité, nous travaillons la couleur avec des pigments naturels, ce qui contribue à maintenir un plancher d'apparence très naturelle et agréable.

Enfin, je soulignerai aussi que, s'il est nécessaire d'effectuer des réparations ou des restaurations, nous pouvons les réaliser de façon très localisée grâce à notre manière de travailler le bois. De cette façon, il n'est pas nécessaire de toucher à toute la surface du sol. Actuellement, en Espagne, nous sommes les seuls à travailler de cette manière, car la majorité des professionnels (charpentiers et ébénistes) continuent à travailler de façon traditionnelle en ponçant le bois et en utilisant des vernis teintés .

Quel est votre produit phare?

Notre produit phare est sans aucun doute le plancher Schotten&Hansen, très largement devant tous les autres produits que nous vendons.

Un thème qui nous intéresse tous: les modes. Si nous parlons de plancher: d'où venons-nous et où allons-nous ?

En termes de modes, il est certain que Schotten&Hansen est justement l'une des entreprises qui marque la tendance quant à technologie et tonalités. Si l'on parle de planchers, ce sont les fabricants allemands comme Schotten qui définissent le plus les tendances, même si on remarque aussi quelques fabricants italiens.

Actuellement, en Espagne, on apprécie de plus en plus les planchers avec des textures rugueuses, avec beaucoup de nœuds, par opposition aux planchers très lisses. Je dirais que la tendance actuelle est de faire ressortir au maximum les caractéristiques naturelles du bois, même si les différences régionales sont importantes. Pour ce qui est des teintes, il y a actuellement une tendance vers les claires. D'autre part, on voit aussi apparaître quelques projets avec des parquets à bâtons rompus et des dalles Versailles (voir ici), plus complexes et audacieux .

À en juger par vos propos sur les parquets à bâtons rompus, les dalles Versailles et l'essence même de Schotten&Hansen, on a la sensation d'un certain retour à l'artisanal. Est-ce vrai?

Oui, ce sont des matériaux difficiles à fabriquer car ils demandent beaucoup de main d'oeuvre. Ce type de travaux ne peut donc pas être réalisé industriellement.

Il existe de multiples possibilités quant aux dimensions des pièces tant en longueur qu'en largeur. Quel critère utilisez-vous pour conseiller vos clients dans leur choix?

Nous travaillons toujours à partir d'un projet. Nous travaillons avec l'architecte ou plus fréquemment avec le designer ou le décorateur d'intérieur. Nous voyons donc comment est le projet et nous recommandons où devraient être posés les formats plus ou moins grands. Nous nous basons principalement sur l'utilisation rationnelle des matériaux. Par exemple, il existe des zones du logement où cela n'a aucun sens de mettre des lames très larges à cause de leurs dimensions. Nous pouvons ainsi réduire les coûts en mettant des lames de taille inférieure sans diminuer pour autant la qualité du projet. Évidemment, il existe aussi des projets ou des zones qui requièrent des designs spéciaux, des marges de périmètre, des embrasures de portes particulières ou très larges, etc.

Quelles incompatibilités pourraient avoir vos planchers?

Nos planchers sont certifiés conformes et ne présentent aucune incompatibilité avec des sols chauffants ou rafraîchissants. Cela grâce au système de séchage et de stabilisation que subit le bois avant de commencer à être travaillé. Donc, grâce à la stabilisation que nous faisons sur le bois brut avec notre système breveté, nous obtenons une dilatation minimale, évitant ainsi toute incompatibilité avec des sols chauffants ou rafraîchissants.

Quant aux matériaux, nous avons des solutions architecturales propres. Ainsi, nous formons les constructeurs à l'installation requise par nos planchers. Par exemple, les raccords aux murs sans plinthe ou avec une plinthe à fleur de cloison, les raccords avec du marbre ou des plaques de métal, sont résolus au millimètre. Nous avons d'ailleurs une multitude de projets avec des raccords du marbre ou des meubles résolus au millimètre, sans besoin de mettre de barres de seuil. Autrement dit, les barres de seuil n'existent pas pour nous.

Quels soins et entretiens sont requis?

Quand nous fournissons le plancher, il est déjà traité. Une fois posé, il ne nécessite aucun traitement postérieur. Naturellement, comme tout autre matériau, il demande de l'entretenir. Le marbre, par exemple, doit être lavé avec des produits qui ne l'abiment pas; pour notre bois, c'est la même chose. Nous avons des cires et des savons spéciaux adaptés aux pigments que nous utilisons. Les savons servent à laver le bois et les huiles et les cires permettent de l'hydrater. Une fois le projet fini, nous dispensons une formation au client pour qu'il sache comment réaliser ces soins pour conserver son plancher comme au premier jour pendant 20 ans.

D'autre part, l'avantage différentiel que nous avons par rapport au reste du secteur est que nous pouvons restaurer le bois en appliquant la pigmentation in situ, en utilisant les mêmes systèmes de fabrication dont nous avons parlé mais de façon locale sur le bois. D'ailleurs, nous sommes actuellement en train de travailler sur la restauration de projets vieux de 10 ans où, à cause d'un usage extrême (des restaurants comme le Ciudad Condal, etc.), le bois s'est assombri et nous sommes en train de récupérer sa couleur d'origine.

Quelles caractéristiques techniques et formelles recommanderiez-vous dans le cas d'une installation dans une cuisine, une salle de bains ou en extérieur?

Aussi bien les produits Schotten&Hansen que Holz Nett peuvent être utilisés pour des cuisines et des salles de bains. Nous avons d'ailleurs installé notre bois dans les maisons de prestigieux chefs cuisiniers. Si on installe un plancher dans une cuisine, par exemple, il doit pouvoir supporter les chutes d'huile. Un bon entretien nous assurera que cette huile ne pourra pas imprégner le bois, et que celui-ci ne sera donc pas taché. Que se passe-t-il ? Et bien, que dans une cuisine, il est nécessaire de réaliser un entretien plus régulier que dans le reste de la maison, car il est plus facile de faire tomber en permanence des aliments et des liquides. Dans la salle de bains, nous aurons une situation similaire. S'il y a des enfants en bas âge qui mouillent le sol fréquemment, il faudra également s'assurer que l'entretien soit adéquat. Dans le cas des salles de bains, cependant, il faudra en plus s'assurer que la zone entre la base de la douche et le bois est bien étanche.

En ce qui concerne les espaces extérieurs, il est vrai que nous ne fabriquons pas de sols pour extérieurs. Toutefois, nous fournissons du matériel pour couvrir tout le projet, extérieurs inclus, de la même manière que nous faisons des produits spéciaux, comme des escaliers, des armoires, des lambris, des portes, etc, tous du même bois Schotten&Hansen. En extérieur, nous travaillons principalement le bois de frêne thermo-traité qui nous permet d'obtenir une stabilité excellente et nous évite les problèmes thermiques et de dilatation que peuvent avoir des matériaux comme le Teck, l'Ipé y le Sucupira. Il faut prendre en compte qu'à l'extérieur, on peut osciller entre des températures allant jusqu’à 45 degrés à midi et beaucoup plus basses la nuit, selon la saison. Nous devons nous assurer que notre matériau résiste à ces écarts. Pour simplifier, le traitement thermique consiste à plonger le frêne dans de l'eau jusqu'à ce qu'il soit totalement trempé. Ensuite, on le traite avec de la chaleur, très lentement, jusqu'à séchage total du bois, de façon à ce que si l'on plonge ce bois à nouveau dans de l'eau, il n'en absorbe pas une seule goutte.

Et dans le cas d'une pose dans un espace commercial, quelles caractéristiques techniques et formelles recommanderiez-vous?

Nous avons installé nos sols dans des centres commerciaux, des espaces publics et des boutiques. Dans ce cas, on pose un plancher traité pour zones de grand transit. Par exemple, dans le cas des planchers huilés, nous cherchons ceux qui ont un haut contenu en cire et nous leur donnons un bon entretien. La cire protège beaucoup du frottement. Dans le centre commercial Los Arcos, nous avons posé un parquet à bâtons rompu très joli et bien traité. Le bois est un matériel noble, de luxe, mais il ne présente pas de problème si l'usage et l'entretien sont appropriés. Par contre, s'il n'est pas bien entretenu il a tendance à s'assombrir, à laisser apparaître des taches ou des marques d'oxydation, même s'il est vrai qu'en dehors de l'Espagne on apprécie la patine du temps.

Merci beaucoup à Raimundo, de Schotten&Hansen, pour son amabilité et sa disponibilité. Nous espérons que vous avez aimé le post du jour. Comme toujours, vous pouvez laisser vos questions et commentaires sur Facebook.

Autres nouvelles de l'architecture

  • 29 Juin

  • 19 Juin

  • 20 Mai