Nous utilisons les cookies propres et des tiers pour offrir nos services et de recueillir des données statistiques. Continuer la navigation implique l'acceptation. Plus d'información Accepter

COMBIEN PEUT COUTER LA RENOVATION D'UN LOGEMENT ?

27-10-2017

Quand on veut rénover un logement, la première chose, tout naturellement, est de se demander quel est le type de rénovation qu'on souhaite ou dont on a besoin. Mais combien peut coûter tout cela ? Il y a quelques semaines, nous parlions dans ce post, des budgets en général ; aujourd'hui nous verrons le cas d'une rénovation à Barcelone.

Quand on veut rénover un logement, la première chose, tout naturellement, est de se demander quel est le type de rénovation qu'on souhaite ou dont on a besoin. Ainsi, nous devons prendre de nombreuses décisions, de la distribution jusqu'aux finitions, en passant par des décisions importantes quant aux installations dont nous voulons doter notre logement. Cependant, derrière toutes ces questions apparaît toujours la même interrogation : combien cela peut-il coûter ?



Le coût des travaux varie généralement entre certaines limites qui permettent de faire des estimations, mais il y a aussi certains paramètres qui peuvent nous aider à orienter un peu plus nos calculs. Dans ce post, je souhaite vous dire précisément quelles variables marqueront le prix de vos travaux. Connaître ces variables est également très intéressant pour prendre des décisions, car si une chose doit être claire lors de la rénovation d'un logement, c'est bien de savoir dans quoi nous voulons investir plus et dans quoi nous voulons investir moins.


1- Emplacement du logement. Ce n'est pas la même chose de rénover un logement situé dans une capitale que dans une ville voisine. De même, il peut y avoir d'importantes variations entre des localités ayant des caractéristiques relativement similaires. La loi de l'offre et de la demande marquera ici des différences significatives. En soi, nous pourrions penser qu'une rénovation, à la différence du prix logement lui-même, devrait coûter la même chose, quel que soit le lieu ; mais en réalisant un devis ce seront les prix des différents fournisseurs, constructeurs et installateurs de la zone qui détermineront en grande partie le coût de celui-ci. Toutefois, il peut y avoir une certaine marge au moment de choisir les professionnels avec qui on décide de réaliser les travaux. Je vous recommande de bien chercher et de vous faire conseiller, non seulement sur leur prix mais aussi sur leur expérience et professionnalis

2- Type de travaux. Les caractéristiques propres du logement ainsi que celles de la rénovation que nous envisageons influeront également sur le prix final de celle-ci. Rénover une maison individuelle n'est pas la même chose que rénover un appartement situé dans un immeuble. De même, certains projets peuvent requérir de modifier la structure, ce qui en général, augmente le coût. Si nous modifions les installations ou les façades, nous aurons également des coûts additionnels que nous devrons prendre en compte dès le début du projet. Naturellement, en fonction des coûts, il peut y avoir une certaine marge de décision quant aux caractéristiques finales du projet.

3- Qualité des matériaux utilisés.Ceci est sans aucun doute l'aspect qui marquera la plus grande marge de différence entre deux projets qui auraient, a priori, des caractéristiques similaires. Un bon exemple est le type de sol pour lequel nous opterons : un sol stratifié peut coûter entre10-40€/m2, le parquet en revanche est considérablement plus cher, à partir de 40€/m2 et pouvant atteindre facilement les 80-100€/m2. Les carrelages en céramique ou marbre marqueront naturellement un autre rang de prix. Mon conseil ici est d'établir un ordre de priorités quant aux choses dans lesquelles vous voulez investir plus parce qu'elles vous plaisent ou que vous en avez envie et celles qui ne sont pas aussi importantes pour vous. Une fois de plus, la personne qui réalise votre projet doit avoir une expérience du marché suffisante pour vous expliquer les avantages et inconvénients de chaque matériau et produit que vous allez utiliser, ainsi que vous donner des alternatives pour obtenir un résultat qui s'ajuste tant à l'idée que vous en avez pour votre logement qu'à votre porte-monnaie.

Une fois tous ces aspects pris en compte, le prix standard par mètre carré nous donnera la valeur du PEM (Devis d'exécution matérielle).


Tenez compte que ce chiffre est seulement une estimation et qu'il peut facilement augmenter. C'est pour cela que je vous recommande de bien réfléchir aux décisions que vous prendrez et de faire appel à un professionnel en qui vous avez confiance pour lui confier vos travaux. Rénover un logement devrait être, selon moi, une expérience qui éveille l'enthousiasme et qui limite au maximum les maux de tête.

Nous nous retrouvons sur Facebook!

Autres nouvelles de l'architecture