Nous utilisons les cookies propres et des tiers pour offrir nos services et de recueillir des données statistiques. Continuer la navigation implique l'acceptation. Plus d'información Accepter

DESIGN PENSÉ POUR LES ENFANTS

30-06-2018
Tout processus de design requiert une étape préalable où l'on identifiera les besoins et les souhaits du client pour développer son projet de la façon la plus adéquate et satisfaisante possible. Ce n'est cependant pas toujours une tâche aisée car parfois le client ne sait pas ou ne peut pas l'exprimer comme nous pourrions l'espérer. C'est ce qui arrive fréquemment quand on développe un projet pour enfants, en particulier pour les plus petits.

Comme je l'ai déjà dit avant, je considère que tout processus de design requiert une étape préalable dans laquelle on identifiera les besoins et les souhaits du client pour développer son projet de la façon la plus adéquate et satisfaisante possible. Cependant, ce n'est pas toujours une tache aisée car parfois le client ne sait pas ou ne peut pas l'exprimer de la façon dont nous pourrions l'espérer. C'est ce qui arrive fréquemment quand on développe un projet pour enfants, en particulier pour les plus petits.

En tant qu'architecte, tout ce qui est lié au design pour enfants a toujours éveillé mon intérêt. Maintenant que je suis papa, cette curiosité n'a fait que grandir. Après avoir un peu étudié le sujet, je crois que la solution pour mieux comprendre les besoins et les souhaits des plus petits peut être trouvée à travers l'empathie, la sensibilité et, naturellement, une meilleure compréhension du développement de l'enfant. Il est important d'observer les enfants et d'essayer de comprendre le monde à travers leurs yeux, en oubliant pour un moment notre propre conception des choses. Par exemple, on dit parfois qu'un enfant de 2 ans qui change de jeu ou d'activité en permanence a des problèmes d'attention. En réalité, on pourrait interpréter cette même situation en disant que l'enfant prête attention à tout ce qui l'entoure. D'ailleurs les plus petits sont extrêmement réceptifs à leur environnement et aux stimulus qu'il leur offre.
 
Habituellement, nous, parents, savons clairement que nous voulons que nos enfants soient heureux et grandissent avec de bons stimulus qui favorisent le développement de leurs capacités cognitives et émotionnelles. Comment un design pensé pour les enfants peut nous y aider ? Après la lecture de ceux qui ont étudié et observé le développement de l'enfant, comme par exemple Montessori ou Waldorf, je vous propose 3 concepts simples qui illustrent comment un design sensible envers l'enfant peut permettre d'obtenir de grands résultats.
1. Accessibilité
Si nous voulons que notre enfant gagne en autonomie, il est indispensable de lui faciliter les choses. S'il a toujours besoin de nous pour attraper un jouet ou un vêtement, il sera plus difficile pour lui de pouvoir prendre ces petites décisions quotidiennes. En revanche, une chambre dont les meubles permettent un accès facile et sûr aux jouets, aux vêtements ou au lit, aidera notre enfant à évoluer au milieu de ses affaires avec plus de confiance et d'autonomie. Cela favorisera ainsi également sa capacité à prendre des décisions, lui permettra de demander de l'aide uniquement en cas de besoin et de tester son environnement plus librement. Nous ne devons pas avoir peur que nos enfants veuillent faire les choses seuls. D'ailleurs, tous les parents ont vécu ce moment où l'enfant décide de mettre ses chaussettes ou ses chaussures tout seul 5 minutes avant de sortir de la maison. Pour lui, c'est un défi, un défi nécessaire à son développement. Si nous laissons les chaussettes à sa portée, il pourra s'entraîner et ses habilités s'amélioreront de façon beaucoup plus naturelle.

2. Flexibilité
En général, les enfants n'ont pas besoin de la majorité des objets qui ont été inventés pour eux. D'ailleurs, ils ont l'habitude de jouer plutôt avec la boîte ou le papier cadeau qu'avec le jouet lui-même. Cela démontre que leur créativité n'a pas de limites, ne leur en imposons pas ! En pensant à une chambre d'enfant, j'aime proposer un mobilier extrêmement flexible, avec lequel ils peuvent jouer et expérimenter. On obtient cela grâce des meubles auxiliaires pas très hauts, légers et polyvalents, comme par exemple les boîtes empilables, de couleur et de textures différentes, pour ranger les jouets. Il est important en outre que la chambre puisse grandir avec l'enfant, avec des meubles qui pourront s'adapter aux différentes étapes de son développement.

3. Ordre
Les parents sont très préoccupés par l'ordre, c'est une réalité. Devons-nous faire en sorte que nos enfants soient ordonnés ? Selon moi, la réponse est tout simplement : oui. L'ordre peut avoir des effets très favorables sur nos enfants. D'une part, il leur permet d'exercer leur mémoire, d'autre part il les aide à être responsable et à créer un environnement où ils se sentent sûrs. D'ailleurs les enfants ne font généralement aucune difficulté pour ranger si cela est intégré à leur routine comme un jeu de plus ou une responsabilité qu'on leur donne. Ainsi, au moment de concevoir une chambre il sera important de soigner la façon dont on organisera le rangement des vêtements et des jouets. Il vaut mieux utiliser des tiroirs et des boîtes de taille petite ou moyenne, que les enfants pourront manipuler eux mêmes. Un grand fourre-tout pour les jouets sera plus difficile pour leur transmettre une sensation d'ordre, alors que si l'on classe chaque jouet dans sa boite ou tiroir, il sera plus facile pour eux de savoir où trouver les choses et aussi où les ranger ensuite.

Je vous laisse ici une chanson que nous utilisons à la maison et qui fonctionne très bien avec notre fille ; elle nous permet de continuer à jouer avec elle au moment du rangement.

A guardar a guardar, cada cosa en su lugar
(C'est l'heure de ranger, chaque chose de son côté)

Et une version française.

Naturellement, il n'est pas nécessaire que toute la chambre soit constituée ainsi, mais il peut être bénéfique de réserver quelques espaces pour que les petits puissent bouger librement. Il n'est pas non plus nécessaire que tous les espaces respectent ces 3 principes. De plus, il faut tenir compte de la sécurité et des capacités de l'enfant dans chacune de ses étapes. Ma proposition pour vous est de concevoir une chambre pour vos enfants qui s'adapte à vos préférences esthétiques et fonctionnelles, à vos besoins d'espace et qui d'autre part favorise son développement.

Comme toujours, j'attends vos commentaires sur Facebook!

Si vous avec un doute ou que vous voulez que je revienne plus en détails sur un thème, n'hésitez pas à me le demander !!

Autres nouvelles de l'architecture

  • 01 Nov

  • 10 Oct

  • 30 Avr