Nous utilisons les cookies propres et des tiers pour offrir nos services et de recueillir des données statistiques. Continuer la navigation implique l'acceptation. Plus d'información Accepter

Idées de design pour lofts

13-10-2017
Cette semaine je vous propose un thème très actuel en architecture et design, dont je vous avais d'ailleurs déjà parlé il y a quelques semaines dans le post le loft comme alternative à l'appartement traditionnel. Cependant, pour aujourd'hui, nous nous centrerons sur quelques concepts de design pour lofts.
Pour cela, je vous poserai les questions suivantes: quels sont les espaces et les formes d'un loft? Comment concevoir ces espaces dans la conception d'un loft destiné à être un logement personnel?

Pour répondre à ces questions, je vous propose de penser tout d'abord à un logement standard tel que nous le connaissons. Le logement standard possède habituellement des espaces bien définis comme une entrée, une cuisine, une ou plusieurs salles de bains, une buanderie, une zone de rangement, un salon-salle à manger et des chambres privées. Tous ces espaces sont reliés entre eux par des éléments comme des couloirs, des vestibules et, parfois, des escaliers.

Certains clients viennent me voir intéressés par l'idée de construire leur logement dans un style loft car ils recherchent volume et sobriété, mais sont préoccupés par la perte que peut supposer au quotidien le renoncement à des espaces plus classiques. Je vous présente ici quelques points clés pour créer un loft design sans pour autant renoncer à un logement intime et chaleureux.

1. Le mobilier comme élément de distribution des espaces.

En évitant l'utilisation de portes, cloisons, espaces de communication ou de distribution vides, ce seront les meubles qui exerceront les fonctions de séparation, distribution et orientation des espaces entre eux. On obtient ainsi des espaces plus polyvalents et légers. Cependant, pour obtenir une distribution satisfaisante avec un minimum de cloisons, il est nécessaire d'analyser en profondeur les cycles vitaux du logement, c'est-à-dire nos habitudes personnelles chez nous.
Quand on analyse les degrés d'intimité des espaces traditionnels, il est évident qu'il y a toute une série d'espaces qui sont publics et d'autres qui requièrent une plus grande intimité. Parmi les espaces publics, nous trouvons les cours, les terrasses, l'entrée, le salon, la salle à manger ou la cuisine. Parmi les zones privées on distingue principalement les chambres et les salles de bains. Comme toujours, il est indispensable d'individualiser chaque cas, car chaque personne et chaque famille sont différentes et il faut bien comprendre que cet ordre d'intimité est totalement culturel et subjectif.

2. Unifier les usages et les espaces qui sont compatibles entre eux.

Au moment de concevoir un loft nous devons imaginer les espaces classiques et les organiser selon la relation qu'ils ont entre eux selon chaque situation personnelle. Par exemple, il semble que cuisine et salle à manger pourraient bien fonctionner ensemble. Nous pouvons aussi y ajouter le salon, ce qui définira un grand espace commun dont les caractéristiques pourront varier selon les habitudes de chaque personne: il y a des gens pour lesquels il est prioritaire avoir une salle à manger spacieuse, d'autres ne mangent presque jamais chez eux, d'autres reçoivent fréquemment des invités, d'autres encore ont une famille avec de jeunes enfants... Pour concevoir un loft adapté à chaque situation il est indispensable d'avoir un dialogue ouvert et détaillé sur les attentes et les besoins de chaque client.
Selon le résultat de ce dialogue nous pourrons définir les détails qui donneront caractère et personnalité au loft. Pour cela, il faudra également considérer des aspects plus pratiques comme la gestion de la lumière, l'extraction des odeurs, la ventilation, etc. De même, il existe l'option de jouer avec des portes coulissantes qui nous permettront de rendre l'espace plus modulable.

À mon avis, les avantages de ce type de design sont particulièrement visibles le jour. On peut discuter depuis la table-bar de la cuisine tout en préparant le repas quand on a des invités par exemple; on peut aussi cuisiner sans perdre de vue les enfants qui jouent dans le salon.

3. Séparation des espaces grâce aux éléments de construction. 

Ici j'aime prendre comme exemple un logement de deux étages ou plus. Le simple fait d'avoir une distribution sur plusieurs étages définit habituellement la séparation entre les espaces publics et privés. Cependant, des escaliers bien conçus et esthétiquement soignés peuvent devenir un élément esthétique et décoratif du salon.

4. Espaces semi-privés comme connecteurs entre espaces privés et publics. 

Une excellente alternative aux couloirs et cloisons sont aussi les espaces d'usage semi-privé. C'est-à-dire des espaces qui auparavant ne remplissaient pas d'autre fonction que de connecter d'autres espaces entre eux s'ouvrent dans le loft et peuvent devenir un bureau ou une zone de travail, un dressing, une salle de jeux, une zone de rangement ou d'exposition, etc. Nous gagnons ainsi une certaine intimité depuis la zone plus publique de la maison jusque dans les zones plus privées comme les chambres, sans ajouter de portes ni de cloisons.
 
5. Intimité à l'intérieur d'un espace ouvert. 

Les salles de bains, bien évidemment, requièrent une grande intimité. Ainsi, il sera difficile de ne pas les délimiter par des murs ou des portes. Cependant, il existe différentes possibilités pour les aménager dans un esprit loft. Nous pouvons, par exemple, organiser le reste du logement autour d'elles afin qu'elles contribuent à délimiter les espaces sans besoin de couloirs. Une autre option est d'ouvrir certaines zones de la salle de bains aux espaces communs, principalement le lavabo, le convertissant ainsi en un élément décoratif en choisissant de grands miroirs, des vasques fabriquées dans des matières qui sortent de l'ordinaire (pierre, ardoise...), ce qui nous éloigne de la sensation d'être dans une salle de bains classique.

6. La lumière comme élément d'amplitude et de distribution. 

Finalement, un bon projet d'éclairage est également indispensable dans le cas des lofts. D'une part, les éléments de communication avec l'extérieur deviennent particulièrement importants car ils apportent du volume grâce aux lignes visuelles. De grandes fenêtres et des lucarnes seront ici vos principaux alliés.
D'autre part, les éléments d'éclairage intérieur seront essentiels car ils nous permettront de différencier les zones principales du logement des zones moins importantes, ainsi que de créer différentes ambiances selon nos besoins. Pour cela, de nouveau, il est nécessaire de bien réfléchir en amont à ce que vous attendez de votre logement et à la manière dont vous souhaitez y vivre.
J'espère vous avoir aidés avec ces clés de design pour lofts! En tant qu'architecte, je dois dire que j'apprécie leur polyvalence et leur flexibilité, car les possibilités sont infinies. De plus, ils présentent l'avantage de requérir un investissement financier moindre dans la construction et laissent ainsi plus de marge pour choisir les matériaux et le mobilier. Comme toujours, j'attends vos commentaires sur FB!

*Photographies : 1 magazine web Interior Design Ideas , 2 magazine web Nuevo Estilo, 3 magazine web Interior Architecture Design, 4 White Lofts, 5 Maderas Aguirre, 6 Amli, 7 loft de Anke Summerhill de Minotti à Barcelone, 8 Montesqueiro Interiorismo,  9 Loft à Barcelone de Alvaro Ruiz Arquitectura, 10 Minim, 11 Dada Cucine de Molteni, 12 Homify.

Autres nouvelles de l'architecture