Nous utilisons les cookies propres et des tiers pour offrir nos services et de recueillir des données statistiques. Continuer la navigation implique l'acceptation. Plus d'información Accepter

Penser en dehors de la boîte

03-06-2017

La créativité et la capacité d’innovation sont essentielles dans le domaine de l’architecture et l’architecture d’intérieurs. On attend d’un architecte qu’il soit capable de trouver des solutions originelles dans les projets qu’il développe. Cette attente peut être dangereuse si l’originalité devient le but principal du projet.

La créativité et la capacité d’innovation sont essentielles dans le domaine de l’architecture et l’architecture d’intérieurs. On attend d’un architecte qu’il soit capable de trouver des solutions originelles dans les projets qu’il développe. Cette attente peut être dangereuse si l’originalité devient le but principal du projet.

À mon avis, les objectifs d’un projet de d’aménagement ou de nouvelle construction devraient correspondre aux désirs et priorités exprimés par le client. Si la chasse de l’originalité pour l’originalité prends le pas sur ce qui devraient être les objectifs réels nous courons le risque de les perdre de vue de façon irréparable.

Bien évidemment, la créativité est une valeur ajoutée importante, mais elle devrait servir d’outil dans la recherche des priorités que nous indique le client et non pas un but en elle-même. D’ailleurs, surprendre le client avec des propositions inattendues qui intègrent ses nécessités avec singularité et élégance est précisément une des principales avantages de faire appel aux services d’un professionnel pour dessiner et développer un project d’architecture et espaces intérieurs.

Dans certains cas, la capacité d’innover et de s’abstraire du problème pour trouver la solution est essentielle pour résoudre les défis que posent certains projets. Pouvoir “penser en dehors de la boîte” est alors la meilleure façon de les aborder. Par contre, pour “penser en dehors de la boîte” il faut de l’expérience, de l’empathie et des connaissances.

Ce-là dit... Comment peut-on être créatif? La réponse, d’après mon opinion, est relativement simple: la créativité se constitue de 95% de travail et 5% d’inspiration. Lorsqu’on travaille on explore toutes les possibilités, on exploite les ressources desquelles on dispose et, surtout, on se pose les questions pertinentes à chaque problème. Le 5% restant dépend de l’inspiration, qui naît de la connaissance et l’expérience utilisés avec élégance et habileté.

Pour penser en dehors de la boîte il faut donc être flexible et savoir s’adapter aux circonstances. Je doit vous avouer que je trouve ce type de défis particulièrement stimulants. De la combinaison du travail, l’imagination et l’abstraction naissent très souvent des projets uniques qui enrichissent énormément ma profession. Chaque client arrive, naturellement, avec ses propres idées et attentes par rapport à sa maison/bureau/espace professionnel. Chaque projet peut avoir plusieurs possibilités selon les priorités qu’exprime le client. Mon travail consiste à aboutir au projet idéal adapté à chaque client.

Et vous, vous aimez penser en dehors de la boîte? Comme toujours, vous pouvez laisser vos commentaires sur Facebook!

Autres nouvelles de l'architecture

  • 29 Juin

  • 19 Juin

  • 20 Mai